#Belle mais pas bête

Comment ouvrir une bijouterie ?

Je vous parlais l’autre jour de vous lancer dans la vente de bijoux, avec des pistes pour connaître les contraintes. Dans ces options, je ne parlais pas vraiment d’ouvrir une bijouterie, alors je vous détaille ça maintenant.

L’univers des bijoux vous passionne ? Vous ne ratez aucune édition du salon Bijorhca ?Vous souhaiteriez faire de votre passion un véritable métier ? Pourquoi ne pas vous lancer une bonne fois pour toute et faire aboutir votre idée ? Sautez le pas pour ouvrir une bijouterie.

Il faut savoir que l’achat de bijoux reste avant tout un achat plaisir, souvent spontané, et motivé par de nombreux événements au cours de l’année (cadeau de mariage, anniversaire, baptême, communion, fiançailles, mariage, etc.).

L’ouverture d’une bijouterie reste très pertinente en 2018 pour qui cherche à entreprendre sur un créneau porteur. Renseignez-vous sur les étapes à suivre et les connaissances nécessaires avant de vous lancer. Suivez nos conseils pour ouvrir votre propre bijouterie.

Un diplôme est-il nécessaire pour ouvrir une bijouterie ?

Le métier de bijoutier n’est pas réglementé et il peut s’exercer sans diplôme. Ouvrir une bijouterie recouvre deux réalités :

  • une activité d’achat et de revente de bijoux que vous exercez avec la qualité de commerçant spécialisé. Vous ne faites ni transformation, ni création.
  • une activité de création de bijoux qui comporte la vente des bijoux dans votre bijouterie. Vous exercez dans ce cas une activité artisanale, sauf si vous avez plus de 10 salariés.

La construction d’un business plan, une étape incontournable

Vous devez établir un business plan, afin de vérifier la viabilité de votre projet. Ce document de référence est indispensable pour obtenir un financement auprès d’investisseurs.

Une étude de marché vous oriente pour le choix d’un emplacement commercial correspondant à une clientèle potentielle intéressée par les bijoux que vous vendrez. Pour attirer cette clientèle, vous pouvez diversifier l’activité de votre bijouterie en proposant la réparation et le rachat de bijoux, et le piercing des oreilles. Toutes ces options peuvent évidemment permettre d’améliorer la visibilité de votre bijouterie.

Le choix du statut juridique de votre bijouterie

Pour créer votre bijouterie et lui donner une existence légale, le choix d’une forme juridique s’impose. Étudiez les différentes possibilités et choisissez celle qui est la plus adaptée dans le cadre de votre projet. Le statut d’auto-entrepreneur vous permet par exemple de démarrer votre activité très rapidement et à moindre coût, en bénéficiant d’un régime fiscal et social simplifié.

Pour limiter les risques encourus et protéger votre patrimoine sans être limité par un seuil de chiffre d’affaires, la création d’une société est nécessaire. Si vous vous lancez seul dans le projet, deux structures juridiques peuvent être constituées, une SASU ou une EURL. Si vous avez des associés, envisagez une SAS ou une SARL.

La réglementation en vigueur pour l’activité de bijoutier

Pour ouvrir une bijouterie, il faut faire les démarches habituelles pour la création d’une activité artisanale ou commerciale. En tant que détenteur de métaux précieux, une déclaration d’existence est effectuée auprès d’un bureau de garantie. Vous devez tenir un registre ou « livre de police » détaillant vos achats, ventes, réceptions et livraisons de ces métaux. Les activités spécifiques comme le perçage des oreilles font l’objet d’une réglementation particulière.

L’ouverture d’une bijouterie en franchise

 

Avez-vous pensé à créer votre bijouterie en franchise ? Renseignez-vous sur les enseignes qui se développent avant de signer un contrat de franchise (voir le lien précédent de l’observatoire de la franchise).

La première étape sera de rencontrer le franchiseur du concept de bijouterie sélectionné. Celui-ci vous remettra alors le DIP, obligatoire avant toute signature de contrat. Au mois de Mars se tient tous les ans le salon Franchise Expo Paris ou grand nombre d’enseigne sont présentes.

La bijouterie en franchise, quels avantages ou inconvénients ?

Ouvrir une bijouterie franchisée offre de nombreux avantage. Vous bénéficiez par exemple de la notoriété du franchiseur, je me doute que vous connaissez déjà des tas de marques de franchiseurs (Agatha, Cléor, Pandora, Julien d’Orcel, Swarovski, etc.)et d’un accompagnement pour créer votre bijouterie. Vous n’êtes toutefois pas réellement indépendant dans le choix des produits mis en vente. Si vous êtes créateur de bijoux, vous ne pourrez pas vendre vos créations.

Envie d’en savoir plus sur le DIP, le contrat de franchise, ou encore les étapes pour ouvrir une franchise ? Rendez-vous sur l’Observatoire de la Franchise.

 

 

écrit par Lily
Comment ouvrir une bijouterie ?
5 (100%) 1 vote
Partage le post !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *