#Belle mais pas bête

Les bijoux médiévaux

Les bijoux de princesses et autres diadèmes ont toujours été fascinants.

Que l’on soit petite ou grande, ils représentent la magie, la royauté, la fantaisie que l’on ose s’accorder à certaines occasions comme le jour de votre mariage avec une magnifique tiare et une robe imposante, car c’est vous qui êtes la reine en ce jour !

Mais connaissez-vous les significations de ces bijoux médiévaux ?

À l’occasion de l’annonce de reprise de cette merveilleuse série française qu’est Kaamelott et dont je raffole, un petit article s’impose afin de faire un tour de table (ronde) pour étendre nos connaissances ensemble sur le sujet.

Quels sont les différents types de bijoux médiévaux et leurs significations ?

Les bijoux d’antan sont avant tout signe de noblesse, de bourgeoisie. Une femme noble et coquette au moyen-âge ne sortait pas sans ses indispensables, à savoir, un fermail, et une bague, souvent en or et gravée avec ses initiales. Les bijoux plus voyants se portaient lors des fêtes où diadèmes, couronnes, médaillons et colliers faisaient l’éloge de leurs propriétaires et montraient généralement leurs classes sociales.

Diverses significations apparaissent dans les livres pour ce qui est du port de bijoux. Étaler sa classe sociale est la principale raison, mais certains bijoux se portent pour des raisons religieuses comme (médaillons ou colliers). Aussi il leur est souvent accordé une propriété magique, curative ou céleste.

On peut trouver des Chevalières et autres bagues représentant les armoiries d’une famille, ou encore juste gravées des initiales de leurs propriétaires.

Les bijoux les plus célèbres se voyaient même attribuer un nom comme le rubis du Duc de Berry nommé le Cœur de France… Non, mais un nom pour ses bijoux, il fallait y penser, je devrais commencer à renommer mes bijoux en « les boucles en perles de Sainte Lily » ça sonne bien non ? (rhem rhem…)

D’une façon plus générale on peut trouver différents types de bijoux médiévaux, les boucles d’oreilles inventées à cette époque sont uniquement réservées aux femmes et principalement des pendants avec une perle.
Les agrafes, boucles et fermoirs qui ont globalement tous la même utilité, servaient à fermer ou maintenir les bords d’une cape, d’une robe, d’un voile.

Les bagues et anneaux pouvaient représenter les familles en servant de sceau de validation pour signer ou fermer une enveloppe par exemple, j’aimerais tellement en avoir une à mon effigie ! Les anneaux servaient aussi, comme de nos jours, à officialiser un serment, un engagement, comme un mariage ! Ou encore à contenir des reliques ou le nom de divinités, la bulle qui était un collier qui se portait qu’on soit riche ou pauvre, avait la même utilité.

Des bracelets étaient portés par les hommes par coutume durant les tournois, le bracelet arborait une devise et le perdant se devait de garder son bracelet fermé durant une année à moins qu’une belle jeune femme le libère des griffes de son tortionnaire !!… je me suis égarée, toute cette ambiance de roi et de princesse me monte à la tête.

Enfin la couronne est le seul accessoire montrant précisément un rang de noblesse, bah oui merci vous me direz Lily, ça on sait, mais saviez-vous qu’elle avait été déclinée en diadème par la suite puis en tiare pour les femmes ? Ah-ha ! Bon, peut-être que vous le saviez.

Les bijoux de la série Kaamelott

Haaa enfin ma partie préférée ! Cette série passe à travers tous les âges et reste une vingtaine d’années plus tard, un classique avec un humour totalement aux goûts du jour !! Passant par Arthur, jusqu’à Guenièvre ou encore Léodagan, les créateurs des bijoux de la série en ont fait une petite flopée.

Le plus mythique est forcément le collier d’Arthur qu’il porte durant toute la série, et qui représente le dieu irlandais de la parole, Ogma, offert à Arthur lors de son enfance, car il était trop bavard. C’est un collier assez gros et rond, attaché par une lanière de cuir.

Le roi Arthur et son célèbre collier.

Arthur à aussi une bague magique qui permet de repousser les armes à distance, wow… Quant au roi Loth il en a une qui permet de générer des éclairs, J’achète !

La plupart des membres de la royauté, les druides ou des chefs de clans portent des diadèmes, comme Arthur, Leodagan, Loth, Elias ou encore Merlin. La reine elle, porte des bijoux de tête ou autour de son cou.

Certains bijoux retrouvés lors de quêtes restent cultes comme par exemple le médaillon d’éther retrouvé par Perceval et mit dans la salle des coffres, qui servait malheureusement à transformer tous les métaux en gaz… Bonjour la catastrophe.

D’autres sont des cadeaux magiques comme le médaillon de chaleur offert par la dame du lac à Arthur qui, semblant inutile au premier abord, sauva Arthur d’une avalanche, comme quoi, ca doit être sympa aussi en hiver !

Ils peuvent être aussi de simples cadeaux stratégiques comme la couronne royale que le roi Loth apporte à Arthur pour se faire pardonner de sa trahison.

Les bijoux servent à apporter du contenu à certains épisodes, ou comme simples décors et costumes, mais sont quand même très bien représentés dans la série. Certaines boutiques se spécialisent dans la confection de bijoux d’époque, comme celles de la Mandragore ou de Ritterladen n’hésitez pas à jeter un œil à leurs merveilles.

 

Et vous ? Faites-vous aussi partie des fans ?

Lily

 

écrit par Lily
[kkratings]
Partage le post !

Une réflexion sur « Les bijoux médiévaux »

  1. C’est assez rigolo ce style de bijoux,et j’ai l’impression que ça revient bien à la mode ces temps ci !! merci pour l’article :->

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *