#Belle mais pas bête

Les couleurs des diamants à la loupe

Les couleurs de diamants

Pour vous comme pour moi, un diamant c’est blanc, ou du moins incolore, et il scintille de mille feux.

En fait, dans la plupart des cas, un diamant absorbe toutes les longueurs d’ondes de la lumière et les réfléchit ( comme quoi sur une jolie blonde avec un diamant, il y a bien un truc qui réfléchit), c’est pour cela que l’on n’y distingue aucune couleur. Oui mais…

Des diamant de couleur rouge, rose, vert, jaune…

Comme d’habitude dès qu’un truc est simple, il y a des exceptions, et le diamant ne fait pas exception à la règle (c’est comme l’or qui peut être jaune, blanc ou rose). Donc dans les exceptions, on trouve évidemment des diamants de couleur.

Pour changer un peu et faire baver vos copines, une bague diamant (de belles bagues chez Private Diamond Club) reste le must, et pourquoi pas avec un diamant de couleur ?

Le diamant jaune

Sa couleur jaune lui vient du fait que des atomes d’azote sont présents dans sa structure. Le diamant jaune est le plus répandu des diamants de couleur. C’est donc le moins cher comparativement au bleu ou rose, mais je ne m’aventurerai pas a donner des prix car ils dépendent beaucoup de la couleur, de l’intensité, de la pureté

Lorsque que son jaune est très marqué, on lui attribue alors la couleur « jonquille ». Le diamant jaune à 4 niveaux de couleurs du plus clair au plus foncé : Fancy Light Yellow, Fancy Yellow, Fancy Intense Yellow et Fancy Vivid Yellow

L’image ci dessous (source) illustre les différentes teintes et intensité des diamants jaunes

Les diamants de couleur jaune

Parmi les diamants jaune célèbres, le Tiffany Yellow sert de support à cet oiseau.

Tiffany Yellow
Le Tiffany Yellow un diamant jaune d’exeption

Le diamant bleu

Le diamant bleu, c’est l’exception, sa grande rareté le rend même bien plus cher que le diamant blanc. Cette fois, la couleur tient à la présence de Bore dans sa structure.
Cette configuration est tellement rare qu’on ne le trouve pour le moment que dans trois mines, une en Australie, une en Afrique du sud, et la dernière en Inde.

Comme pour le jaune, on trouve de multiples nuances de diamants bleus

couleurs diamants bleus
Les couleurs de diamant bleu

On notera que la composition chimique des saphyrs et des diamants bleus est très différente, ne tentez donc pas de refiler votre saphyr en tentant d’entourlouper un bijoutier, il va vous repérer de suite.

Du côté des tarifs, les prix s’envolent, Le Winston blue a atteint près de 25 millions de dollars.
Parmi les star des diamants bleu, on trouve le fameux diamant de la couronne ou diamant Hope dont nous vous parlions précédemment.

Le diamant vert

Encore une rareté que le diamant vert, longtemps confondu avec l’émeraude dans certaines de ses teintes. Le film « à la poursuite du diamant vert » a donné quelque lettre de célébrité à ce diamant.

C’est une irradiation naturelle en terre du fait de l’exposition au rayonnement de l’uranium qui provoque la couleur de ces diamants.

On notera que le polissage des diamants verts est très complexe, car si la pierre est trop chauffée lors de ce polissage, elle risque de perdre sa couleur verte naturelle. La pratique est donc extrêmement longue et minutieuse.

Le plus célèbre et le plus gros connu est le diamant vert de Dresde (il tire son nom de la ville où il est exposé).

Le vert-de-dresde

 

Le diamant rose

Une fois de plus, on reste dans la très grande rareté.
D’où ce diamant tire t-il sa couleur ? Et bien on ne sait pas ! On suppose que ce sont les conditions de température et de pression liés à son environnement qui provoque cette teinte en générant son absorption de certaines longueurs d’ondes. A ce jour, la mine où l’on trouve 90 % de ces diamants est située en Australie.

Une autre particularité du diamant rose, c’est sa dureté, il est donc particulièrement long à polir (3 à 4 fois plus qu’un diamant classique).
Parmi les diamants roses célèbres, on trouve le « Pink star », découvert en Afrique du sud.

Le Pink Star

Alors ? Quelle couleur pour votre bague  diamant?

Soyons raisonnables, vu les tarifs actuels, le diamant incolore est sans doute la meilleure piste à suivre. Même si la plage des prix reste large, par exemple de 315 euros jusqu’à 54000 euros chez Private Diamond Club.

Et n’oubliez jamais ce que disait Marilyn, diamonds are best girl’s friend !

 

 

écrit par Lily
Partage le post !

Une réflexion sur « Les couleurs des diamants à la loupe »

  1. Superbe article. Je suis une fan des pierres, des cristaux et de tout ce qui scintille d’une manière générale. Article très instructif sur les diamants. Je ne savais pas qu’il existait autant de nuances de couleurs. Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *