#On en parle

Le bijou fait son cinéma

J’ai rendez-vous en retard…

Ça ne vous rappelle rien? Mais si vous savez, le lapin de Alice Wonderland (ouaip je me la joue bilingue) à l’accoutrement si incongru pour nos mammifères aux grandes oreilles bien aimé.

À ne pas confondre avec un autre personnage de la famille des léporidés, le fameux lièvre qui s’adonne à des expériences gustatives douteuses avec ses (trop) nombreuses tasses de thé. Enfin qui suis-je pour juger ces facétieuses créatures? Moi qui chaque jour me noie dans un profond coma pixélique…

Bon tout ça peut sembler un peu vague pour le moment, mais ne tenez pas compte de mes dérives : je ne suis qu’une fan éperdue de l’univers satirique et psychédélique de Lewis Carroll, mea culpa comme certains grands pontes le disent si bien.

Collier  Alice
Sympa et amusant ce collier qui nous rapelle Alice

C’est donc en errant sur un forum dédié à notre passion que j’ai pu découvrir une jolie pièce reprenant l’univers de Alice, et après quelques rapides recherches, j’ai décidé de partager avec vous mes nouvelles découvertes. Il paraît même que Swarovski aurait lancé en partenariat avec Disney une collection de bijoux spécialement dédiée à notre héroïne.
Et cela, car aujourd’hui nous allons faire un petit tour d’horizon de l’importance de la joaillerie dans l’univers cinématographique et pour ce faire, je vous laisse suivre le lapin blanc et plonger au fond du gouffre…

Des bijoux au service de l’imaginaire

Le 7éme art est un vaste domaine qu’il est délicat d’aborder dans son ensemble sans omettre de nombreux points, mais ce n’est pas exclusivement de ça que je vais vous parler aujourd’hui.

Séries, dessin animé, film d’animation, japanimation, tous les genres sont passés au crible de ce que l’on pourrait qualifier de produits dérivés. Il n’est pas rare de voir de jeunes filles porter des boucles d’oreilles Winnie, un collier Titi ou d’autres bijoux à l’effigie de leurs égéries préférés.

WINNIE
Les boucles WINNIE, vous en rêviez non ?

Les grandes firmes de la bijouterie n’ont jamais lésiné sur la production de ce genre de produits d’ailleurs, car au-delà de s’identifier à sa mère, la petite fille va avoir tendance à s’assimiler à ce qu’elle voit à la télévision afin d’inconsciemment s’attribuer son univers.

La bijouterie fantaisie n’est pas en reste, les actuels moyens de production permettent de faire tout et n’importe quoi avec un investissement dérisoire (je ne parle bien évidemment pas des créations amateurs qui demande parfois de nombreuses heures de travail) tout en reproduisant des figures connus.

Jack Skelington de “L’étrange Noel de Monsieur Jack”, La Fée Clochette que vous connaissez toutes, Simba du “Roi Lion”, certains chiens des “101 Dalmatiens” ou encore Bambi du film du même nom, tout est bon afin que chaque enfant trouve son compte, et je parle d’enfant sans oublier les fans inconditionnels qui arborent parfois ces mêmes bijoux. Et ce n’est pas plus mal ainsi, ça donne un peu de couleur et puis Disney c’est quand même vachement bien.

Collier Bambi
So cute disent certaines

Il est donc possible de découvrir sur le net ou directement en boutique une masse conséquente de ces objets issus de cet univers bien singulier, mais à l’aspect qualitatif  variable, le beau côtoyant bien souvent le médiocre.

Pas de repos pour les as du marketing : fan de films = moutons à tondre

Où quand le bijou se prostitue. Un peu de sarcasme que diable, je ne jette bien évidemment pas la pierre aux services commerciaux (un peu quand même), car même si l’idée émane du service marketing, il y a toujours des gens pour acheter.

Et oui, là où il y a du succès auprès des adolescentes pleines d’hormones, il y a aussi quelques deniers à faire fructifier.

Parlons de ce que certains qualifient de “fans service kikoolol au scénario tenant sur un doliprane”. Et je veux bien évidemment parler de… Twilight !

Comment se sertir comme une gourde? Suivez l’exemple, car les bijoux fantaisie reprenant des éléments directs des personnages (bijoux semblables par exemple) et les dérivés qui permettent de se fournir en bagues et colliers à l’effigie de mister Cullen ou encore de l’apache sur bodybuildé Jacob, sont légions.

Collier Twilight
Franchement, je ne porterai jamais ça !

Si ce n’est pas assimilable au fait de traire les jeunes clientes comme de simples vaches à lait, alors je vous tire mon nœud, car quelque chose m’échappera vraiment.
Il est quand même bon de préciser que ces “bijoux” sont relativement éphémères, un peu à l’image de la mode qui est rapidement remplacée par une autre.

Il n’y a pas plus fan

Maintenant, voyons un peu les fameux produits dérivés pour les plus grands. Il y figure des bijoux représentant un élément du film, une philosophie, un objet important du film voire même la reproduction d’un objet appartenant au héros ou à un protagoniste quelconque.

Il y a aussi un brin de fantaisie évidemment : boucles d’oreilles Batman, colliers Hunger Game, bagues Final Fantasy, quasiment tout est possible, certaines boutiques se faisant même un plaisir de réaliser des pièces uniques afin de contenter les plus méticuleux.
Disney ne laissant pas les adultes en reste, certains bijoux sont réellement à tomber par terre tout en restant dans des prix raisonnables.

Passionné jusqu’au bout des ongles

Même si la plupart préfèrent les réaliser par leurs propres moyens, les cosplayeuses et cosplayeurs ne sont pas en reste et cette recrudescence de bijoux fantaisie leur permet d’accorder encore mieux leurs costumes. Je vous avais déjà parlé du cosplay? Dans le doute c’est une tendance / subculture qui vient tout droit du Japon et qui consiste à se déguiser tout en jouant le rôle d’un personnage issu de jeux vidéos, mangas, film d’animation, film.  Trop kawai tout ça n’est-ce pas?

Misa - Death note
Aurais-je retrouvé la vraie Misa ?

Il y avait encore de sacrés spécimens à la Japan Expo cette année d’ailleurs, mais aucun n’avait revêtue un cosplay à mon effigie, ça va changer d’ici l’année prochaine, foie de Lily !

Lily

écrit par Lily
Le bijou fait son cinéma
Notez cet article
Partage le post !

5 réflexions au sujet de « Le bijou fait son cinéma »

  1. Le premier collier est superbe, j’adore ! Merci pour la découverte. Sinon j’aime bien le Bambi mais perso, je l’aurais plus apprécié en colori argent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *