#Belle mais pas bête

Croyances et superstitions, en matière de bijoux

S’il y a bien une chose que je refuse, c’est bien de devenir superstitieuse. Comme il m’est amusant et non porte-malheur, de croiser un chat noir, de passer sous une échelle ou encore de prévoir des activités importantes le vendredi 13.

C’est pourquoi j’ai été intriguée et je me suis intéressée aux croyances autour des bijoux. Comme le bijou est doté d’une symbolique forte, il peut, en fonction des superstitions, protéger ou attirer le mauvais œil. J’ai donc mené ma petite enquête, à la manière de l’inspecteur Gadget, pour savoir quel métal précieux pouvait porter bonheur.

Les pouvoirs attribués aux bijoux, en fonction des âges

Les métaux précieux ne sont pas les seuls à avoir un sens caché. Le bijou peut être porte-bonheur, de part sa forme, comme le trèfle à quatre feuilles (quelle arnaque !). Aujourd’hui, la mode revient au charm’s, petits grigris à attacher en breloques autour d’une chaîne.

Charms
Des charms par Thomas Sabo

Les pierres précieuses peuvent avoir une symbolique forte. Le rubis est une pierre qui est sensée donner force aux personnes timides. Le saphir est une pierre représentant la passion amoureuse mais également la sagesse.

Certaines pierres fines comme l’agate sont portées comme des amulettes à la manière des talismans pour être en bonne santé. L’agate Dzi dite de l’œil magique noire avec des cercles blancs est une pierre aux vertus magiques, que les experts s’arrachent.

Les bijoux en argent, une protection pour les pays orientaux et asiatiques

Au cours de mes recherches, j’ai découvert que l’argent, au Maghreb, au Proche Orient et en Asie, est doté d’un pouvoir protecteur. La préférence pour l’argent a un lien direct avec la religion. A l’origine, les croyants de l’Islam ne pouvaient porter ni or ni soie, durant leur passage sur terre. Aujourd’hui, la loi s’assouplit et les femmes peuvent porter de l’or.

Dès l’Antiquité, les enfants portaient des bijoux. A la naissance, on offrait aux nourrissons des bijoux en argent, dans le but d’éloigner les mauvais esprits et leur apporter un sommeil paisible.

Breloques
Breloques au pied d’un enfant en Inde

En Inde, dès la naissance, les mamans font porter à leurs bébés des bracelets en argent, avec des breloques sonores, aux chevilles. L’esthétisme n’est pas l’unique raison : les mamans peuvent surveiller bébé, en suivant le bruit des grelots, quand l’enfant fait ses premiers pas.

En Europe, on attribuait un pouvoir protecteur bien différent à l’argent, loin de la superstition. On pensait que l’argent permettait de dévier les balles (un peu à la manière du film Wanted, une grosse bouse d’Angelina Jolie de ces dernières années). Les soldats portaient alors des vestes avec des boutons, en pièces en argent, durant la 1ère guerre mondiale.

Lily

écrit par Lily
Croyances et superstitions, en matière de bijoux
Notez cet article
Partage le post !

Une réflexion sur « Croyances et superstitions, en matière de bijoux »

  1. Je dois vraiment être protégée de tout et n’importe quoi car j’ai une chaînette de cheville en argent avec des petites clochettes et un pendentif “aile”, comme celui de votre photo !!! Wouhou, rien ne peut m’arriver (de mal bien sur…) ^^ Fin’ bref, ça fait toujours du bien d’y croire un peu 😉

    Ah oui ! j’allais oublier ! Je suis entièrement d’accord : Wanted est un film à bannir 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *