#My life

S’offrir un bijou pour « vraiment » toutes les occasions

Look bijoux

Je vous donne le ton de la discussion : “si on doit attendre que le prince charmant nous offre des bijoux, on peut toujours se brosser”.

C’est pourquoi à la moindre occasion, je n’hésite pas à m’offrir des bijoux, à prix mini. Zéro culpabilité ! Il n’y a pas de raison de suivre un régime shopping pour des articles si pauvres en calories, pardon, à petits prix.

Quand je réussis mes cupcakes tête de mort, hop une bague, quand je me surpasse pour mon jogging, allez un collier ou encore quand je finis mon ménage (un exploit !), j’ajoute dans mon panier un bracelet ! Toutes les occasions sont bonnes.

S’acheter des bijoux comme on achète une baguette de pain

Je me heurte souvent à l’incompréhension des personnes, qui ne captent pas cette frénésie d’achat de bijoux. Tout le monde pense que je dépense des sommes astronomiques dans des bijoux.

Ce n’est pas le cas, ils me zouzounent tous. Je suis fatiguée de leurs jérémiades sur leurs comptes bancaires, pas si vides que ça. Est-ce compliqué d’être à la recherche de bons plan shopping ? Pour quelques euros, il est possible d’acquérir de petites merveilles chic, à prix très bas.

« Les bijoux, c’est maintenant ». Se faire plaisir devrait être remboursé par la Sécurité sociale. En s’achetant des bijoux qui nous rendent belles, on produit plus d’endomorphines, les cellules du bonheur. Excellentes en tant  qu’anti-dépresseur, elles renforcent les défenses immunitaires.

Bref, on n’est malade moins souvent. Trêve de plaisanterie : il faut s’octroyer de petites récompenses comme un chocolat, une séance de cinéma, un verre entre copines ou un petit bijou.

S’offrir des bijoux : on n’est jamais aussi servi que par soi-même

Je fais partie de la génération de femmes indépendantes financièrement, qui n’attendent aucun cadeau des hommes. Je me qualifie de célibattante. Ras le bol de pleurer à chaque rupture, d’attendre un bellâtre à chaque coin de rue. Je suis un avatar féminin qui s’assume.

Je me revendique comme féministe. En résumé, je suis une féministe moderne. Hors de question de brûler mon soutif (bonnet A -) comme dans les années 70’s. Je revendique mon côté féminin et je pense que les femmes sont aussi battantes que les hommes.

Me faire entretenir par un “homme” ? Très peu pour moi. Je m’achète ce que je veux, quand je veux, où je veux et en gérant mon budget comme je veux.

En plus, quand on se fait offrir un bijou, on est obligé entre guillemets, qu’il plaise à l’autre. Pas question de me faire dicter mon look par un mec qui n’y connaît rien 🙂

Lily

écrit par Lily
S’offrir un bijou pour « vraiment » toutes les occasions
5 (100%) 1 vote
Partage le post !

2 réflexions au sujet de « S’offrir un bijou pour « vraiment » toutes les occasions »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *